Vieux materiel

Le flash

Équipez-vous d'un objectif 50mm ! Pourquoi ?

50mm 4
Je vous parlais dans un article précédent de ma dernière expérience. Je me suis équipé d'un viel appareil photo dont les caractéristiques techniques sont maintenant dépassées (Nikon D3000 de 2009). Je vous décrivais qu'il fallait utiliser ce boitier d'une autre façon mais qu'il est évidemment possible de réaliser de jolies photos.
retrouvez l'article ici : https://comment-devenir-photographe.com/p-50mm_1
Aujourd'hui, je vous fais part d'une chose que vous devriez faire pour devenir meilleur photographe : 
VOUS PROCURER un objectif 50 mm.
Pourquoi ?

Parce que tout d'abord, d'un point de vue technique, les 50 mm sont d'excellente qualité mais surtout parce que leur grande ouverture vous rendra bien des services. Avec un objective 50 mm vous pourrez réaliser de magnifiques photos dans presque toutes les situations. D'ailleurs certains photographe comme Bernard PLOSSU l'utilise exclusivement.

La vidéo

1 - Un objectif à focale fixe

Pendant longtemps, j'ai hésité à m'équiper d'un tel objectif. Je n'avais pas saisi l’intérêt de ce type de focale. Apres plusieurs années, je me suis décidé. Je me suis équipé tout d’abord d'un 50 mm f/1.8. Il m'a simplifié l’utilisation de l'appareil car je n'avais pas à m'occuper du choix de la focale. Il m'a permis ensuite de me concentrer sur l'essentiel : la composition. Et je vous l'assure, la composition d'une image est plus importante que la technique. C'est elle qui donne de la force à une photo.
Objectif 50 mm f/1.8 Nikkor
Objectif 50 mm f/1.8 Nikkor
24 mm : objectif grand angleA droite , le champ de vision d'un objectif 50 mm
24 mm : objectif grand angleA droite , le champ de vision d'un objectif 50 mm
FB
Un objectif fixe est un objectif dont le champ de vision ne varie pas, contrairement à un zoom. Un 50 mm est considéré comme un objectif "normal", c'est à dire qu'il n'est ni un grand angle (<35 mm) ni un téléobjectif (>80 mm). Il permet de réaliser ses photos dans de nombreuses situations, notamment pour le portrait, la photo de rue, en macro (avec une petite astuce) mais aussi en paysage. C'est l'objectif de la vision humaine. 
Ce n'est parce que vous débutez en photographie que vous ne devez pas exiger la qualité. Les objectifs fixes offrent une définition largement meilleure que les zooms du kit.

2 - Une grande ouverture de diaphragme

Les objectifs livrés dans le kit sont des objectifs à ouverture moyenne. Elles sont comprises entre f/3.5 à f/5.6. 
Sur le tableau ci-joint, vous pouvez noter la grande différence d'ouverture des ces différentes valeurs. A f/5.6, il passe 8 fois moins de lumière qu'à f2. Et cette différence est énorme. 
Objectif 18-55 mm - f/4 - 5.6
Objectif 18-55 mm - f/4 - 5.6
Objectif 55-200 - f/3.5 - 5.6
Objectif 55-200 - f/3.5 - 5.6
cliquez pour agrandir le tableau
cliquez pour agrandir le tableau

Avantages d'une grande ouverture

Leur grande ouverture vous permette de gagner jusqu'à 4 x plus de lumière, voir 8 x. Ce simple fait vous permet de pouvoir photographier à des vitesse 8 x supérieures. Les conditions de lumière difficiles, les sujets mobiles, les problèmes de flous de bougé ne seront plus un problème.
Une grande ouverture laisse entrer un grand flux de lumière. C'est LA solution pour pouvoir prendre vos photos dans pratiquement toutes les situations de lumière.
N'oubliez pas une des règles fondamentales de la photographie  : plus il y a de lumière à entrer (dans l'appareil), plus la vitesse d'obturation est rapide.

3 - Une profondeur de champ réduite

Définition : La profondeur de champ est la zone de l'espace dans lequel le sujet est net. Elle varie suivant l'ouverture de diaphragme.
Souvent, quand on commence la photographie, on recherche ce fameux flou d'arrière plan et d'avant plan. Très utilisée en portrait, cette faible profondeur de champ permet de mettre en valeur le sujet en l'isolant du premier et de l'arrière plan. Dès lors que j'ai compris et que j'ai eu la possibilité de réaliser des photos avec ce type d'objectif, je n'ai cessé de l'utiliser. Il fait partie de mes objectifs préférés.
Ci-contre, cette photo a été réalisé avec un grande ouverture de diaphragme. Et cela présente 2 avantages : 
- une vitesse d'obturation élevé 
- une faible profondeur de champ
L'enfant est mis en valeur grâce au flou d'avant-plan et d’arrière-plan
L'enfant est mis en valeur grâce au flou d'avant-plan et d’arrière-plan
FB
Ci-contre, cette photo réalisé au 55-200 mm ne m'a pas permis d'isoler le sujet. L'ouverture de l'objectif est de f/5.6. Je ne peux restituer le meme rendu que la photo précédente.
Ce type d'objectif ne permet de réaliser de faible profondeur de champ
Ce type d'objectif ne permet de réaliser de faible profondeur de champ

Rappel technique 

Plus l'ouverture de diaphragme est grande (petit chiffre), plus la profondeur de champ est réduite (idéal pour les portraits). Plus l'ouverture de diaphragme est petite (chiffre grand), plus la profondeur de champ est grande (idéal pour les paysages). L'explication est illustrée dans les images ci-dessous. 
La flèche rouge représesente la profondeur de champ. A f/2, elle est plus courte qu'à f/16.
La flèche rouge représesente la profondeur de champ. A f/2, elle est plus courte qu'à f/16.
Observez bien la zone de netteté correspondante à l'ouverture de diaphragme (notée en haut à gauche).
Observez bien la zone de netteté correspondante à l'ouverture de diaphragme (notée en haut à gauche).

4 - Une solution économique

L'avantage certain est de pouvoir se procurer des objectifs fixes à grande ouverture à un prix très réduit. Par exemple le 50 mm CANON f/1.8 est aux alentours de 120 €. À ce prix il serait dommage de s'en priver.
Pour information : 
-un objectif Canon 50 mm f/1.8 coûtent environ 120 €, 
-un objectif Canon 50 mm f/1.4 coûte environ 300,00 € 
-un objectif Canon 50 mm f/1.2 coûte environ 1600 €.
Il est en plus très léger et facile à transporter, il ne prendra que de très peu de place dans votre sac photo

5 - Astuce macro

objectif fixée à l'envers
objectif fixée à l'envers
La macro-photographie permet de prendre des photos de sujets très près. La distance minimale de mise au point pour un objectif 50 mm est d'environ 25 cm. En inversant le montage de votre objectif sur le boîtier, vous permettez de réduire la distance de mise au point à seulement quelques centimètres.
Cette technique permet de réaliser des photos en très gros plan avec une profondeur de champ très très réduite.
Attention cependant à la manipulation de votre objectif. Ne pas l'utiliser dans des conditions où la poussière pourrait se glisser les lentilles et sur votre capteur.
Objectif macro
Objectif macro

6 - Les 10 raisons de ne pas s'en priver

Canon 50 mm f/1.8 II
Canon 50 mm f/1.8 II
Avec ce type d'objectif, vous aurez une grande latitude de travail. Vous pourrez l'utiliser sur une grande plage de valeurs allant de f/1.8 à f/22. 
Voici les 10 raisons pourquoi il faut que vous ayez un 50 mm à grande ouverture : 
  1. une grande ouverture = grande latitude d'utilisation
  2. une petite profondeur de champ =idéal pour les portraits
  3. une grande profondeur de champ =idéal pour les paysages
  4. une vitesse d'obturation élevée si besoin =idéal pour les photos d'action
  5. une vitesse d'obturation lente si besoin =photo de paysage et/ou pose lente
  6. une valeur d'iso faible =meilleure qualité d'image
  7. une meilleure qualité optique
  8. un focale fixe =meilleur entrainement pour la composition
  9. un objectif léger =idéal pour le voyage
  10. un objectif pas cher =idéal pour le porte-monnaie

7 - Photographe célèbre au 50 mm

Le célèbre Photographe BERNARD PLOSSU ne photographie seulement qu'au 50 mm (équivalent plein format).
Bernard Plossu autoportrait1
01 jpg
Bernard PLOSSU
bernard plossu deb0ff8a
Bernard PLOSSU

8 - Galerie de photos prises au 50 mm. 

Équipé de mon 50 mm, j'ai réalisé cette série de photos lors d'un voyage a Séville. Cet objectif s'est révélé idéal dans la photo de rue mais aussi lors d'une représentation d'un spectacle de flamenco. Avec sa grande ouverture j'ai pu aisément prendre ces photos malfré une luminosité très faible 
Cliquez sur les images pour les afficher en grand.
Séville
Séville
Franck BOISSELIER
Séville
Séville
Franck BOISSELIER
Séville
Séville
Franck BOISSELIER
Séville
Séville
Franck BOISSELIER
Séville
Séville
Franck Boisselier
Séville
Séville
Franck BOISSELIER
Séville
Séville
Franck BOISSELIER
Séville
Séville
Franck BOISSELIER
Sur la photo ci-contre? j'ai utilisé une ouverture de F/2.5, ce qui permet d'avoir une profondeur de champ réduite.
MG 4324 50
Franck BOISSELIER
Franck HD 3 PETIT
A vous de jouer. laissez moi votre commentaire ci-dessous. A binetôt.
Franck

Vos réactions (12)

Écrire un commentaire

Bonjour Franck,

très intéressant ton article sur le 50 mm.
Par contre, je pense qu'il manque une petite précision, le fait que tu parles de full frame.
Car moi, du coup, sur mon 70D, j'utilise le 35mm qui est le pendant du 50 mm pour l'apsc (35x1,6 = 56mm) et sur l'E-M1, j'utilise le 25 mm éqivalent au 50 mm pour le µ4/3 (25x 2 = 50 mm).

par Jérôme , il y a 3 ans

Oui c'est vrai. Mais promis, je ferai un article complet sur le facteur de recadrage et je ferai un renvoi depuis cet article pour une bonne compréhension.
Merci Jérôme.

par Franck , il y a 3 ans

Comme jérome, j'ai un apsc !

par Denis , il y a 3 ans

Merci Denis, justement , j'ai fait cette émission pour éclaircir ce point :
franckboisselier-studio.com/p-Crop_factor
N'oubliez pas on se retrouve jeudi soir en direct pour une nouvelle émission.. :-)

par Franck , il y a 3 ans

Bonjour effectivement le 50 mm reste l'objectif indispensable (35 mm sur APS-C) je suis justement entrain de voir pour mon Canon 7 D entre le 1.8 et le 1.4 certains disent que le 1.8 n'a rien à envier au 1.4 pourtant beaucoup plus onéreux. Et bravo encore pour cet "édito" sue le 50 mm.
Merci encore cordialement

par Claude , il y a 3 ans

Merci Claude.
J'ai testé les 2 objectifs 50 mm f/1.4 et f/1.8. Je ne sais pas quels sont vos pratiques mais je préfère largement le f/1.4. L'autofocus est nettement plus réactif et sensible.
La mise au point se fait beaucoup plus rapidement. Niveau qualité d'image, je laisse les labos et les testeurs se prononcer.
A bientôt.

par Franck , il y a 3 ans

Merci beaucoup prof pour tout

par Noah , il y a 6 mois

Merci franck, j'ai pour ma part le 50mm 1.8 depuis 2 ans et demi et je dois dire que je n'ai jamais regretté mon achat, en mariage, en studio ou extérieur, il est génial. Et comme vous je le recommande.

par Zé Alberto , il y a 4 mois

Bonjour,
Je possède aussi un APSC et un 50 mm f 1.4. C'et objectif est aussi très intéressant sur un APSC et fait de superbe photos. même s'il équivaut à un 80mm
Cordialement

par Jean-Marc , il y a 3 mois

Merci franck

par Cedric , il y a 3 mois

J'ai commencé à photographier avec le Sigma 35mm f /1.4 sur le Nikon D750 et j'aime la possibilité d'avoir de la profondeur de champ et peut être m'essayer à la photo de paysage..

par Visiteur , il y a 1 mois

J'ai commencé à photographier avec le Sigma 35mm f /1.4 sur le Nikon D750 et j'aime la possibilité d'avoir de la profondeur de champ et peut être m'essayer à la photo de paysage..

par Visiteur , il y a 1 mois

Bonjour à toutes et tous;
Voici un sujet le 50 mm fort répandu sur beaucoup de site pour en venter les mérites.
Le prix, le poids, l'ouverture, et le fait d'apprendre à cadrer avec ses jambes faute de zoom.
Le prix pour un 50 mm f/1.8 est effectivement très abordable car la qualité de construction est plus que discutable, ouverture 1.8 pas très complexe à obtenir pour les "ingénieurs opticiens" sur une focale fixe. Ce qui justifie que le 50 f/1.4 est beaucoup plus cher car plus complexe à construire et de fabrication de meilleure qualité.
Pour ce qui concerne le gain de lumière du au fait qu'il ouvre à 1.8 et vu les boîtiers de nos jours, il est facile de compenser le manque d'ouverture en montant les iso et donc de pouvoir shooter même en situation de luminosité difficile.
Pour ce qui est de l'apprentissage du cadrage avec une focale fixe (qui est un bon apprentissage) il suffit de prendre son 24-105 par exemple de se mettre à 50mm et de ne plus y toucher pour justement apprendre à se déplacer comme si on avait un 50 fixe. Bref comme vous l'avez compris Franck je ne suis pas du tout un adepte du 50 (f/1.8) qui au final, et, à mes yeux est une optique banale qui n'apporte pas grand chose en dehors d'une profondeur de champ plus réduite, quoi que.... discutable aussi si on à un 24-105 ou un 24-70 avec capteur FF ou APS-C la perte de bokeh se récupéré aussi tôt.
Après tout est question de préférence, qui aime le 50 qui aime le 85 etc etc, à chacun sa focale de prédilection. PS// Néanmoins, encore un bel article Franck.

par Marc-Sanchez-Photographie , il y a 3 semaines

Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

Vieux materiel

Le flash